Albaraka et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) signent un contrat de financement d’un montant de 110 millions de dirhams .

Albaraka et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) signent un contrat de financement d’un montant de 110 millions de dirhams au profit des micro-entreprises locales.

L’accès au financement bancaire reste extrêmement limité pour les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) au Maroc. Les fonds fournis par la BERD leur apporteront le soutien dont elles ont besoin et contribueront à une meilleure inclusion financière, ainsi qu’à la création de nouveaux emplois à l’échelle du pays.

De même, ce financement aidera la fondation à étendre sa capacité de prêt aux micro, petites et moyennes entreprises (MPME).

Marie-Alexandra Veilleux, Directrice de la BERD au Maroc, a déclaré: «Nous sommes très heureux de nous associer à Albaraka grâce à un prêt en monnaie locale contribuant au développement de très petites entreprises au Maroc, qui sont l’épine dorsale de l’économie»

Mouatassim Belghazi,  Fondateur et Président Directeur Général d’Albaraka, a quant à lui déclaré : «Nous sommes heureux de compter la BERD en tant que partenaire financier. Ce partenariat nous permettra de poursuivre notre mission d’inclusion financière et de promotion des activités génératrices de revenus au Maroc, en apportant un financement adapté aux besoins spécifiques des micro-entrepreneurs et des petites entreprises. »

En 2017, la BERD a signé un mémorandum d’accord avec le Maroc pour ouvrir la voie à des prêts aux petites et aux moyennes entreprises (PME) en monnaie locale.

Le Maroc est membre fondateur de la BERD. A ce jour, la banque a investi plus de 1,4 milliard d’euros dans plus de 42 projets à travers le royaume. Elle a également soutenu plus de 340 PME marocaines en fournissant des services de conseil aux entreprises.